🎓

Module 3 Décider en situation complexe et incertaine (1J, optionnel, groupe 1)

📆 Date
Nov 9, 2021
📑 Thème
👫 Changer les cultures et les organisations
🎲 Format
🎓 Formation · Groupe pilote
📍 Lieu
📺 Distanciel
📝 Précisions
Dates à préciser

Introduction

  • Les modèles sont déterministes et malthusiens
  • Objectif : donner du sens à l'aide à la décision
  • Comment : A travers le modèle mondial de Forrester et celui de l'équipe de Meadows on prendra des décisions sous la forme de scénarios
  • Ce que n'est pas cette présentation : une boîte à outils, un exposé sur les théories de la décision (recherche opérationnelle, processus et rationalité limitée de la décision de H. Simon, les neurosciences et l'intelligence collective, etc.)
  • Ce que vise cette journée : le pragmatisme
    • L'aide à la décision produire de l'info grâce à la simulation pour réduire l'incertitude; apporter un appui numérique pour visualiser des effets contre-intuitifs, générer des scénarios improbables :

Tracer l'historique du modèle mondial

  • Jay Forrester
    • ingénieur électricien
    • inventeur de la modélisation informatique = examine le comportement de choses aussi spécifiques qu'une entreprise, ou large que la croissance mondiale
    • création du modèle mondial
    • dans les années 60, élargissement de son approche pour examiner les problèmes sociaux, y compris la dégradation urbaine
    • 1971 - World Dynamics, développement d'une modélisation globale qui examine la croissance démographique
  • Dennis Meadows,
    • mars 1972, en réponse à une commande d'un think tank basé àZurich - le club, publication The Limits of Growth
    • physicien, un des auteurs du rapport Meadows = première modélisation globale
  • Florence Est-ce qu'il existe des modèles sur des effondrements particulier du système : ex - système financier ou autre ?
    • Didier Notion de "points de singularité" : que se passe-t-il si le système financier et les répercussions sur les autres systèmes?
    • Thibaut N'existe pas. Une équipe de l'INIRIA essaye de modéliser le nexus finance et X?
    • Florence On parle beaucoup de l'effondrement du système financier, mais pleins d'autres petits effondrements qui peuvent être modélisés comme le système alimentaire, les naissances
  • Messages clés des 2 modèles : La continuation de l'économie incontrôlée et la croissance de la population au 21e siècle mènent à une chute dramatique de cette ci avec comme résultat un épuisement des ressources et une pollution intolérable
    • à moins que mesures coordonnées et rapides
    • Les résultats de W2 et W3, ne sont pas des prévisions mais comme les conséquences des modes de comportements actuels.

  • Que veut-on dire pas modes de comportements actuels ?
    • Les comportements individuels ne

Analyser le modèle World 2

  • 5 domaines :
    • population :
      • natalité
      • décès
    • agriculture
      • alimentation
      • plantation, élevage
    • industrie (capital investissement)
    • ressources naturelles (non recyclable)
    • pollution
      • Pesticides, NH3, NOX
      • déchets

      Ajouter image

Le diagramme causal simplifié de World 2

Ajouter image

  • Sylvie partie pris du world 2 de considérer que l'action se joue uniquement sur le capital investissement
  • Florence manque la prise en compte de la santé,
    • Didier pris en compte uniquement dans le world 3
  • Didier même si le world 3 ajoute d'autres variables, on retombe sur la même courbe d'effondrement
  • Sylvie est-ce que la pertinence des variables qui sont principalement structurelles, avec des variations pas erratiques, qui fait que finalement on atteint un effondrement quelques soient les autres variables qu'on ajoute ?
    • Didier ce qui joue :
      • la dimension structuelle
      • les données initiales
      • et les relations mathématiques

Diagramme flux état flux

  • Le système mathématique, toujours flux-état-flux = équations aux différences finies.
  • En rond jaune : les variables auxiliaires = variables intermédiaires qui permettent d'expliquer les flux (souvent des relations entre deux variables) → sont quantifiées aussi

3 phases dans la dynamique du modèle

  1. Phase 1 : Augmentation de la population jusqu'à ce qu'elle atteigne un nombre limite qui est dicté par son environnement (capacité de charge ou biocapacité)
  2. → peut la dépasser mais temporairement car pas assez de ressources pour soutenir la population

  3. Phase 2 : La population ne peut plus évoluer
  4. Phase 3 : Taux de mortalité dépasse le taux de natalité → déclin de la population

Dans World 2 et 3, les ressources sont un facteur limitant

Éléments intégrés dans la dynamique des "World"

  • Dynamique déterminée par :
    • des feedbacks
    • des délais
    • des retard
    • des processus de croissance et d'inertie
  • Et par des fonctions comportementales initiales représentées sous forme de "table" (comme naissance / niveau de vie)
  • Aperçu de l'outils "Arbre des causes" et "Arbre des conséquences"
  • Le délai apparaît comme une variable auxiliaire sur le schéma pour dire que l'impact de tel variable est fonction du temps
  • Le symbole "S" représente une table
Commentaires
  • Florence est-ce que dans le modèle, il y a des symboles pour représenter une hypothèse qu'une variable ait un impact différents ? Ex déchets de betteraves qui servent à la biométhanisation
    • Didier le modèle ne prend pas en compte l'économie circulaire. C'est un modèle structuelle figée, le seul chose qui peuvent changer sont la structure du système
  • Myriam si la structure du système est changée, ne peut pas être utilisé pour aider à la décision car le changement et la transformation du système nécessite de pouvoir changer la structure - biais lié à l'impossibilité de modifier la structure dans le cadre de Meadows
⚠️

Attention : ce ne sont pas des modèles pour décider car le modèle est figé et la structure ne peut pas changer.

  • Peut contribuer à la démotivation de certains
  • Didier L'innovation technique cherche à jouer sur le système actuel, mais ne sert à rien d'essayer de changer les variables → enjeux d'essayer de transformer la structure du système

Introduction à l'aide à la décision

Type d'alternatives

  • Décision = choix entre différentes alternatives. Dans certaines problèmes de décision, les alternatives peuvent être :
    • Ouvert : de nouvelles alternatives peuvent être découvertes par le décideur
    • Fermé : aucune alternative ne peut être ajoutée (ex vote au CA)
    • Etat certain : je dispose de toutes les informations
    • Etat incertain mesurable : information partielle, probabilité objective ou subjective déterminée = décision dans le risque
    • Etat incertain non mesurable (aucune information) ou radical (probabilités définies)

Deux étapes clés

1. Clarifier la décision à prendre

  • Quelles décisions prendre ?
  • Types de décision : Local / systémique ? Impacts à CT/ LT?
  • Type de décision : fermé, réactive, proactive, réactive
  • Déclenche-t-elle par la suite d'autres décisions ?

⇒ Important de toujours chercher les causes profondes

2. Expliquez les options

Type de décisions

  • Réactive = incendie à éteindre
  • Préactive = on se prépare au changement attendu
  • Proactive = on agit pour provoquer les changements souhaités

L'analyse morphologique des scénarios par Michel Godet

Analyse des scénarios

"Je ne sais si un changement apportera une amélioration, mais je sais bien qu'il n'y aura point d'amélioration sans changement" !

  • Face à un système complexe, il est impossible de faire une seule chose à la fois, car i y a interférence entre les éléments qui le composent
    • Il convient d'examiner les relations d'interdépendances des problèmes et ainsi de mettre à jour les problèmes centraux dont dépendent des problèmes périphériques secondaires
  • Classer les variable entre :
    • Variables critiques = celles qui sont caractérisées par un maximum d'interactives
    • Variables indicatives = celles qui sont influencées par de nombreuses variables mais qui n'influencent pas vraiment le système
  • Observations sur la prise de décision :
    • Calcul du nb moyen de décision
    • Calcul indice de volatilité
    • Calcul indice de stabilité
  • Nuance sur le fait que le calcul de la volatilité ou de la stabilité dépend du "cycle de vie" du sujet. Des décisions volatiles qui changent de 1 à 2 ans.

⚠️

Remarque Myriam : Attention à ne pas vouloir tout modéliser dans des courbes pour juger d'une bonne ou d'une mauvaise décision alors que peux dépendre de plusieurs facteurs, au delà du nb (temporalité entre les décisions, type de sujet, cycle de vie du sujet, etc...)

Observations sur la prise de décision

  • S’imaginer que les décisions prises sont des succès simplement parce qu’elles n’entrainent pas immédiatement d’effets négatifs.
  • Ne pas se laisser obséder par un problème secondaire.
  • Laisser de côté la dynamique, c’est-à-dire l’évolution des éléments du système.
  • Négliger les effets annexes à long terme qui peuvent être des germes de catastrophe.
  • Prendre en compte les répercussions possibles, c’est ce qui distingue une bonne d’une mauvaise décision.
  • Combiner des décisions : par exemple, agir sur la natalité, accroitre la fraction du capital investi en agriculture, développer les technologies (R & D) pour un objectif central  : maintenir la qualité de vie
  • Remettre en cause ses hypothèses qui ne sont pas des vérités ! (opinions # faits)
  • S’intéresser au système de causalité : le pourquoi et non le comment
  • Ne pas se laisser décourager par un problème crucial et éviter de sauter d’un sujet à l’autre (glissade intellectuelle, volatilité).

Biais de sélection des données

Biais de sélection des données (les préférences orientent fortement la sélection des faits)

  • Biais d' habitude (décisions souvent orientées vers des solutions familières même si elles ne sont pas optimales).
  • Biais de confirmation (recherche les résultats qui confirment plutôt que ceux qui infirment)
  • Biais de conformité au groupe (recherche plutôt une décision conforme au groupe. risque et prise de décision)
  • Ne pas savoir, mais plus grave ne pas vouloir savoir !

Simuler et analyser la sensibilité

  • Le modèle a été validé jusqu'en 1970
  • Toutes les décisions à prendre ne prendront effet qu'à compter de cette date
  • Type de décision possible à partir de World 2
    • Scénario capital investi = formation brute en capital fixe (en dollar) = ensemble des biens durables acquis par les agents économiques pour être utilisés pendant une période dans un processus de production
    • Scénario pollution : le capital investi est un déterminant de la pollution comme la taille de la population
    • Scénario consommation ressources : agi sur le stock des ressources et impact le standard de vie
    • Scénario disponibilité alimentation
    • Scénario taux de naissance et de décès
  • Sur la sensibilité, ce qui est important de voir c'est l'écart entre les courbes avec des scénarios de variations ("valeur incrémentée")
  • Dans le World 2, les ressources naturelles sont uniquement les ressources non renouvelables
  • World 3 :
    • intégration du bien être et de la santé
⚠️

Critique des "World" (Myriam) : non prise en compte des autres vivants, s'inscrit dans un paradigme très anthropocentrée

Les fonctions mathématiques sont invariantes → hypothèses du World 2

💡

Dans les modèles World, c'est le capital = quantité de matière qui est un indicateur de la richesse du système.

Recenser les critiques sur les World 2

Présenter le World 3

  • Le modèle World 3 est fondé fortement sur le W2
  • Il le reformule sur des bases plus solides
  • Pas de modification des hypothèses de base de Forrester
  • Passage de 5 variables d'état à 15 variables d'état
  • Dernière version 2004

Discuter de notre projet

Autres ressources partagées

image